Moun 971-972-973

Forum
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Monsieur Henry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paco
Admin
avatar

Nombre de messages : 301
Age : 44
Localisation : Morne-à-l'eau
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Monsieur Henry   Mer 17 Oct - 22:27



FRANCE - LITUANIE : 2-0


Buts : Henry (79e, 81e)[/b]






Auteur d'un doublé en deux minutes face à la Lituanie (2-0), Thierry Henry a tiré les Bleus d'un bien mauvais pas. Profitant de la défaite des Ecossais en Géorgie, la France prend la tête du groupe B. Elle sera qualifiée en cas de match nul en Ukraine. Voire avant si l'Italie s'impose en Ecosse.





Quand il aura rangé ses crampons et qu'il se retournera sur sa riche carrière, Thierry Henry se souviendra très certainement de ce 17 octobre 2007 qui l'a vu devenir le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, devant un certain Michel Platini. Auteur d'un doublé qui lui permet d'atteindre la marque des 43 buts en équipe nationale, le Barcelonais se rappellera peut-être également qu'il a tiré les Bleus d'un bien mauvais pas. Tenus en échec par la Lituanie durant près de 80 minutes, les Tricolores ont dû attendre que leur buteur sorte de sa boite et frappe par deux fois (2-0). Comme en Irlande en septembre 2005, Henry s'est montré décisif quand il le fallait. Mais comme il y a deux ans, ce succès n'est pas la garantie d'une présence en phase finale l'été prochain. Première du groupe B grâce à la défaite de l'Ecosse en Géorgie (2-0), la France n'est pas encore à l'abri. Pour aller à l'Euro, il faudra prendre un point en Ukraine le 21 novembre. A moins que les Italiens ne viennent s'imposer à Hampden Park quatre jours plus tôt...
D'ici là, on se souviendra que la France a mis du temps à faire plier la Lituanie. Dans un stade de la Beaujoire rempli à ras bord et face à des adversaires vêtus aux couleurs du FC Nantes, l'équipe de France prend pourtant le match par le bon bout. Comme face aux Féroé samedi, les Bleus montrent les dents dès le coup de sifflet initial de l'arbitre, M.Kassai. Et c'est Franck Ribéry, une nouvelle fois aligné dans l'axe, qui lance les hostilités d'une frappe puissante brillamment déviée sur la barre par Karcemarskas (1re). De retour après avoir été laissé au repos à Torshavn, Florent Malouda met peu de temps à signaler sa présence. Servi par Karim Benzema, l'ancien Lyonnais allume une mèche qui vient s'écraser une nouvelle fois sur la transversale balte (15e). Après quinze minutes de jeu, les Bleus ont touché du bois à deux reprises.
La Lituanie aussi
Les Lituaniens vont "revenir au score". Sur leur première descente sérieuse dans le camp français, Ksanavicius met au supplice Abidal sur son aile et, d'une frappe enroulée, trouve le poteau droit d'un Landreau qui était battu sur le coup (18e). Dominateurs, les Français ne sont pas à l'abri. D'autant que la réussite semble être restée dans l'Atlantique Nord. Cette tête à bout portant de Gallas repoussée par la hanche de Karcemarskas (21e) en est un signe supplémentaire. Et que dire de cette frappe à ras de terre de Karim Benzema qui passe du mauvais côté du poteau (38e) ? Possesseurs du ballon le plus clair du temps, les Tricolores, avec une animation offensive proche de celle de samedi, n'ont guère de mal à s'infiltrer dans un mur lituanien qui a tendance à se lézarder. Mais la conclusion laisse à désirer.
Les vice-champions du monde reprennent les commandes au retour des vestiaires. Mais ni Henry (50e) ni Ribéry (59e) ne trouvent la faille. Le spectre de l'Ecosse, qui semblait aux oubliettes, ressurgit. D'autant plus que les Tricolores n'arrivent pas à se lâcher, à sortir du moule et de la tactique mise en place par Raymond Domenech. Trop académiques, les Bleus...
Sentant ses hommes fléchir, le sélectionneur national décide d'injecter du sang neuf en faisant entrer Hatem Ben Arfa en lieu et place de Lassana Diarra au coeur de la seconde période (69e). Mais le Lyonnais n'est guère plus en réussite que ses partenaires. Sur un centre de Ribéry et alors que le but a été déserté par Karcemarskas, Ben Arfa manque la cible (75e). Rien ne va... Jusqu'à la 79e minute du moins. C'est à ce moment que Thierry Henry décide d'entrer dans l'histoire. Sur un centre en retrait de Ben Arfa, le Barcelonais reprend du plat du pied et trouve enfin la faille (1-0, 79e). Lancé en profondeur deux minutes plus tard par Jérémy Toulalan, il remet ça (2-0, 81e). Et de deux qui font quarante-trois. La Beaujoire exulte. Henry aussi. Les Bleus ont mis le temps mais sont plus que jamais sur la route de l'Euro austro-helvétique. Ce n'est pas encore une autoroute mais le trafic s'est fluidifié.

LA DECLA : Raymond Domenech (sélectionneur de l'équipe de France)
"Cela ne change rien. C'est juste une donnée supplémentaire qui rend plus intéressant ce que vont faire les Italiens en Ecosse. Mais nous, on joue 9 points soit, 3 + 3 + 3. On a fait deux tiers du parcours. J'ai toujours été un grand supporter des Italiens. Il faut qu'ils justifient leur titre de champion du monde, surtout en Ecosse. Mais je ne suis ni optimiste, ni pessimiste, il faut gagner le dernier match. On fera le bilan après."

Maxime DUPUIS / Eurosport - jeu., 18 oct. 00:08:00 2007
Revenir en haut Aller en bas
http://moungwada971.forumculture.net
 
Monsieur Henry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soucis avec Monsieur Moustachu :/
» Monsieur chamallow alias "cham cham" photo page 2
» L ÉTRANGE MONSIEUR GORSKY
» Monsieur Bob
» [boutique] Monsieur Meuble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moun 971-972-973 :: "Tout le sport" :: Fan de Thierry HENRY-
Sauter vers: